THERE ARE PEOPLE WITHIN MY WALLS

Forum Francophone consacré à Crowded House & Neil Finn - Fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)

Aller en bas 
AuteurMessage
dav176
Angel Ascending
avatar

Nombre de messages : 292
World Where You Live : Paris
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)   Ven 16 Nov 2007 - 22:12

Donnez ici votre avis sur cet album de Split Enz.

15 titres :
1. Miss Haps (t.finn/e.rayner)
2. Home Comforts (t.finn)
3. Animal Lover (e.rayner)
4. Carried Away (n.finn)
5. Semi Detached (t.finn)
6. Holy Smoke (n.finn)
7. Message Boy (t.finn)
8. Hypnotised (t.finn)
9. Late In Rome (n.finn)
10. Straight Talk (t.finn/r.gillies)
11. Hollow Victory (t.finn)
12. Evelyn (n.finn)
13. Best Friend (t.finn/n.finn)
14. Creature Comforts (t.finn/n.griggs
15. Remember When (t.finn)

CD Bonus (exclusivité Frenz of the Enz)

1. Hermit McDermitt (t.finn)
2. Betty (t.finn)
3. I See Red (t.finn)
4. Mind Over Matter (n.finn/t.finn)
5. Next Exit (t.finn)
6. She Got Body (t.finn)
7. So This Is Love (p.judd)
8. AbuDhabi (e.rayner/t.finn)
9. Famous People (t.finn)
10. I'm So Up (p.judd)
11. Marooned (e.rayner)
12. Livin' It Up (n.griggs)
13. Frenzy (e.rayner/t.finn)

Démos enregistrées au Qwest studios , Luton (1978)
So This is Love et I'm So Up enregistrées à Londres (1978)

Composition du groupe :
Tim Finn - Chant, guitare
Neil Finn - Chant, guitare
Eddie Rayner - Claviers
Noël Crombie - Percussion
Nigel Griggs - Basse
Malcolm Green - Batterie

+ Phil Judd - Chant, guitare sur So This Is Love & I'm So Up

Edité par Warner Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dav176fr.blogspot.com/
dav176
Angel Ascending
avatar

Nombre de messages : 292
World Where You Live : Paris
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Re: The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)   Ven 16 Nov 2007 - 22:15

Je viens de recevoir le CD aujourd'hui . J'écrirai un avis plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dav176fr.blogspot.com/
Vincent (kill-eye)
Finn addict
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)   Sam 17 Nov 2007 - 23:03

Merci beaucoup pour la fiche descriptive Dav176. J'attends ton avis avec impatience.
Et le Remember When, c'est bien le titre que chantait Lester Osbourne ?

Pour l'instant, pas de trace de l'album sur itunes et consorts. Dommage y compris pour le reste du catalogue remastérisé de Split Enz qui mériterait d'être disponible. M'en vais taper à la porte de Warner.

_________________
---------------------------
http://lemagdekilleye.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leavenotrace.over-blog.com/
Hiva Oa
Secret God
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 47
World Where You Live : Kare Kare
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)   Dim 18 Nov 2007 - 15:57

dav176 a écrit:
Je viens de recevoir le CD aujourd'hui . J'écrirai un avis plus tard...

Tu l'as eu par le fan club ou tu l'as commandé sur internet ?
Attends aussi ton avis. La pression monte. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dav176
Angel Ascending
avatar

Nombre de messages : 292
World Where You Live : Paris
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Re: The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)   Dim 18 Nov 2007 - 20:22

bon devant la pression, je me mets à la tâche.

Tout d'abord, il faut signaler que le boîtier est de très bonne facture. La couverture du livret n'est certes pas terrible mais son contenu est très intéressant. Chaque membre du groupe y a laissé son petit mot pour décrire l'atmosphère qui régnait dans le groupe lors de l'enregistrement de ces démos.

On y apprend que le groupe venait de faire larguer par leur maison de disque britannique. qu'ils venaient de virer leur manager et avaient essayé de rompre leur contrat avec leur maison de disque australienne. Le groupe avaient peu fait de concerts cette année là et passé la majeure partie de leur temps à composer de nouvelles chansons (une quarantaine). Phil Judd a rejoint brièvement le groupe cette année là mais ne faisait plus parti du line up lors de ces sessions. So this is love et I'm so up ne font donc pas à proprement parlé parties des luton sessions.
Le groupe a donc loué pendant trois jours un studio dans leur budget (le studio était tellement petit que Noel jouait des percussions dans les toilettes) et enregistré 26 chansons dans le but d'intéresser une maison de disque et relancer la machine. Notez la performance : 26 chansons en trois jours!

Passons aux chansons maintenant :

Miss Haps : que dire à part je n'accroche pas du tout à ce titre. Il faut dire que je n'aime pas du tout le son du synthétiseur et que cet instrument est prédominant sur ce titre. Dommage que cela soit le titre d'introduction. A noter que Tim chante un ton plus bas que d'habitude (comme dans d'autres chansons de ces sessions) et que cela est très déroutant au début.

Home Conforts : Pas génial mais ni mauvais, loin de là. Le refrain me fait penser à une autre chanson que j'ai sur le bout de la langue.

Animal Lover : Une des bonnes surprises de CD, une bonne mélodie quoique le refrain est un peu ch***t : "animal lover" répété en boucle une demi douzaine de fois.

Carried Away : bon à partir de ce titre, on passe aux choses sérieuses. Tout est parfait dans ce titre de la composition à la réalisation. Les percussions sont envoûtantes. Cette chanson s'est retrouvé par la suite dans la version US de Frenzy.

Semi Detached : Encore un titre qui s'est retrouvé sur la version US de Frenzy. Une ambiance très sombre, Tim est au meilleurs de sa forme alterne les graves et aiguës. On pourrait comparer ce titre à Time for a change par rapport au découpage voix + piano puis long solo de guitare.

Holy Smoke : Une chanson de Neil très "country" et très entraînante, je ne sais pas si elle plairait à Vincent...aussi sur la version US de Frenzy et sur la face B de History Never Repeat.

Message Boy : Une mélodie joyeuse et plutôt rock. J'aime bien ce titre. Face b de I seed Red à ce qu'il parait.

Hypnotised : le début de la chanson me fait craindre le pire mais il s'avère qu'il s'agit d'une très bonne chanson au final.

Late in Rome : La plupart d'entre vous doivent connaître, il s'agit de "Serge". une des "la?" premières chansons que Neil ait composée. Cette version est très épurée, juste lui et un piano.

bon je m'arrête là, je commence à fatiguer et on me fait pression pour que je libère l'ordinateur familial. je finirai plus tard.

pour répondre rapidement aux questions:
J'ai eu ce cd via le fan club (d'où le second CD), je ne connais pas le remember when de Liam, je ne pense pas qu'il s'agisse de la même chanson


Dernière édition par le Mar 15 Jan 2008 - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dav176fr.blogspot.com/
dav176
Angel Ascending
avatar

Nombre de messages : 292
World Where You Live : Paris
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Re: The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)   Mar 15 Jan 2008 - 0:55

enfin la suite

Straight talk : une des chansons les plus étranges de l'album. Imaginez un mix entre la mano negra et split enz, vous aurez ce titre : un de mes préférés.

Hollow victory : une chanson qui n'est clairement pas finie, quelques bonnes idées par moment mais pas assez. Le refrain gâche tout.

Evelyn : Une chanson joyeuse de Neil bien sympa. Si ma mémoire est bonne. Crowded House a du la jouer 2-3 fois lors de la dernière tournée américaine.


Best Friend : Une chanson que je connaissais surtout du live anniversary et à laquelle je n'accrochais pas du tout. Cette version est assez sympa avec un effet sur la voix de tim du meme genre que dans "video killed the radio star".

Creature confort : Une chanson de Tim agréable qui aurait au moins mérité de se trouver sur une face B.

Remember When : Une des chansons que Tim s'est le plus auto plagié. Une chanson très mélancolique qui fout limite les jetons. A ne pas écouter lorsque l'on est dépressif (ou à la rigueur pour pleurer un bon coup). L'ambiance de cette version me fait penser à la balade de lady and bird pour ceux qui connaissent. En tout cas elle clôture parfaitement l'album.

Voili, voilou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dav176fr.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Rootin Tootin Luton Tapes (1978 ed. 2007)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THERE ARE PEOPLE WITHIN MY WALLS :: DISCOGRAPHIE COMMENTEE MADE IN FINN :: SPLIT ENZ-
Sauter vers: